Education canine. A quoi servent les ordres de base ?

ec chiens ; education canine ; comment eduquer son chien ; pourquoi eduquer un chien ; apprendre au chien a obeir ; apprendre au chien a marcher au pied ; eduquer son chien ; eduquer un chien ; eduquer son chiot ; eduquer un chiot

Adopter un chien c'est aussi envisager de prendre des cours d'éducation canine. Cela permet d'apprendre à son chien à répondre aux ordres de base. Mais pourquoi est-ce indispensable ? Loin de la discipline d'obéissance, beaucoup plus exigeante, les ordres de base en éducation canine représentent un réel intérêt dans le quotidien des maîtres et celui de leurs chiens. Découvrez dès maintenant l'utilité de chacun de ces apprentissages.

La marche au pied

Apprendre au chien à marcher au pied présente plusieurs avantages pour le maître comme pour le chien.

Il est certain que lorsqu'un chien tire en laisse, les promenades ne sont agréables ni pour le chien qui s'étrangle, ni pour le maître littéralement tracté en bout de laisse. Certains maîtres s'en accommodent avec le temps, ce qui est très mauvais pour leur santé. En effet, marcher tiré par le bras revient à marcher tordu, ce qui, à plus ou moins long terme provoque de gros problèmes de postures avec toutes les douleurs qui y sont associées. Régulièrement des maîtres me contactent sur conseils de leur ostéopathe  ou kinésithérapeute car il est urgent que leur chien cesse de tirer sur la laisse lors des promenades.

Pour la santé du chien, tirer en laisse revient à s'étrangler au niveau du collier. De plus en plus de chiens se voient équipés d'un harnais, ce qui n'est pas forcément mieux. En effet, aujourd'hui très peu de harnais sont adaptés au travail de traction. De ce fait, lorsque le chien tire avec un harnais non adapté à la traction, ce dernier vient exercer des pressions ainsi qu'une gène au niveau des muscles et de certaines articulations, ce qui, à très court terme peut provoquer des déformations osseuses, des problèmes d'arthrite ainsi que des problèmes articulaires et musculaires. Attention également aux harnais dits "anti-traction", ils sont tout autant dangereux pour la santé du chien.

Afin de vous faire une idée par vous même, je vous invite à comparer les harnais de traction pour chiens de traîneau concourant à haut niveau (qui sont, eux, parfaitement adaptés à la morphologie d'un chien qui effectue un travail de traction) avec les harnais "classiques" très répandus sur le marché aujourd'hui.

Une des problématiques du chien qui tire en laisse sera aussi le risque de voir les promenades, devenues une contrainte, diminuer en temps et/ou en fréquence alors que marcher est excellent pour la santé physique et morale des chiens et des maîtres.

Le "assis" et le "coucher"

ec chiens ; cours education canine avec un educateur comportementaliste canin pour eduquer son chien et apprendre au chien a marcher au pied ; cours de dressage effectué dans le doubs

L'apprentissage de ces deux positions n'apparaît souvent pas comme une évidence, et pourtant elles sont d'une grande utilité. En effet, lors d'une promenade on peut être amenés à marquer un arrêt pour attendre à un passage piétons, saluer une connaissance, ou encore ouvrir la porte pour sortir et rentrer chez soi. Pouvoir mettre son chien dans l'une de ces deux postures permet de le stabiliser car il tiendra beaucoup plus facilement en place en étant assis ou couché alors que si il reste debout il lui sera moins évident d'attendre sagement.

Pouvoir mettre son chien assis ou couché au moment des repas ou pour lui donner une friandise peut aussi sauver un doigt (ou plus) si le chien se montre trop pressé ou trop excité.

Un chien qui répond aux demande "assis" ou "coucher" de son maître est également indispensable pour pouvoir lui apprendre le "pas bouger".

Le "pas bouger"

Une exécution parfaite de cet ordre est primordial pour la sécurité du chien. Par exemple à la maison, un livreur sonne à la porte, le chien doit pouvoir rester assis ou couché sans bouger le temps de pouvoir ouvrir ou refermer la porte. Si le chien ne sait pas rester sans bouger quand on lui demande, il peut très facilement se faufiler par la porte et se retrouver rapidement errant sur la route ou fuguer. Il en est de même en balades, lorsque le chien est détaché il doit savoir attendre sans bouger sur demande si une voiture ou tout autre danger survient. On a beau être très vigilant, il arrive toujours un moment ou l'on a besoin de l’exécution parfaite du "pas bouger" pour des raisons de sécurité immédiate.

L'apprentissage du "pas bouger" est également une base indispensable à l'apprentissage du rappel.

Le rappel

L'apprentissage du rappel est sans conteste le plus attendu de la plupart des maîtres, et pour cause, il est aussi utile qu'important.

Utile car rien de plus énervant que de rappeler son chien et obtenir en unique réponse de la part du chien l'attitude typique du "je m'en fous !" et devoir courir après lui tout en sachant qu'il est définitivement plus habile et rapide que nous. Je sais que beaucoup se reconnaîtrons dans cette situation qui survient surtout quand nous sommes pressés, forcément.

Important car sa sécurité en dépend. Lorsque l'on promène son chien, on aime le détacher dès que cela est possible pour le laisser gambader librement. Mais cette liberté a ses limites. Le chien doit impérativement revenir lorsqu'on le rappelle, quelques soient les distractions qui s'offrent à lui. Chaque année, de nombreux chiens se retrouvent perdus ou pire, renversés par des véhicules après avoir trouvé plus intéressant de courir après un chevreuil fraîchement débusqué plutôt que d'obéir à leurs maîtres qui les rappelaient sans succès. Malheureusement cela n'arrive pas qu'aux autres.

Cet apprentissage doit donc impérativement faire partie de l'éducation de base.

Tous ces apprentissages constituent l'éducation aux ordres de base en éducation canine. Ils doivent être enseignés à chaque chien afin de pouvoir toujours évoluer dans un contexte agréable et sécuritaire. L'idéal est de commencer ces apprentissages dès le plus jeune âge bien que, avec les bonnes méthodes, les chiens n'ont pas de limite d'âge pour apprendre ces bases simples.

Loin de l'image du chien qui obéit à son maître sur un terrain d'éducation, vous avez maintenant une vision pratique de l'utilité de ces apprentissages dans votre quotidien.

Laudine ROUSSY

Educateur Comportementaliste canin

EC Chiens

06 24 76 14 62

https://www.ec-chiens.fr

Écrire commentaire

Commentaires: 0