L'achat d'un chien, tout savoir sur les obligations.

accueillir un chiot ; eduquer un chien ; comportementaliste canin ; educateur canin doubs ; comportementaliste chien ; éduquer chien ; acheter un chien ; adopter chien ; papiers obligatoires vente chien ; vices rédhibitoires

Avant d'acheter un chien, renseignez vous sur la réglementation. Cette adoption représente un investissement financier et affectif, il est important de respecter certaines obligations pour prendre un bon départ avec votre nouveau compagnon.

Tout d'abord, sachez qu'il est interdit de vendre un chien avant l'âge de 8 semaines. Une réservation peut être effectuée mais en aucun cas le chiot ne devra quitter l'élevage ou la famille avant cet âge là.

 

Ensuite, plusieurs documents devront obligatoirement vous être remis lors de la vente du chien :

  • Une attestation de vente.
  • Un certificat vétérinaire de bonne santé du chien datant de moins de 3 mois.
  • Une carte d'identification par tatouage ou par puce électronique. Si le vendeur vous propose de vous vendre un chien non identifié, n'achetez surtout pas chez lui, cette pratique est illégale, même en échange d'une baisse de prix. Cette obligation est valable également en cas de don d'un chien ou d'un chiot.
  • Un document d'information sur les caractéristiques et les besoins du chien ainsi que des conseils d'éducation.
  • Le carnet de santé du chien ou son passeport européen, contenant son numéro de tatouage ou de puce électronique et, le cas échéant, les vignettes de vaccination.
  • Pour les chiens appartenant à une race, il devra vous être fournit le certificat de naissance du chiot, ou son pédigrée si il s'agit d'un chien adulte.

La vente d'un chien non vacciné n'est pas illégale mais tout vendeur sérieux procèdera à la vaccination avant la vente de l'animal. Une primo vaccination est à effectuer à l'âge de 8 semaines, puis un rappel 1 mois plus tard. Ensuite, pour conserver un chien à jour de vaccination, il convient d'effectuer un rappel tous les ans. Toutefois, la vaccination devient obligatoire si le chien est importé et un certificat sanitaire doit être délivré par un vétérinaire du pays d'origine.

 

Une fois votre nouveau compagnon à la maison, il est recommandé d'aller faire une consultation chez votre vétérinaire pour vérifier la bonne santé du chien. Malheureusement certain ont eu de très mauvaises surprises malgré le certificat vétérinaire fournit par l'éleveur ou le particulier. Cette visite va permettre de présenter votre nouveau compagnon à votre vétérinaire et de rechercher d'éventuelles maladies ou vices rédhibitoires. Ne tardez pas à la faire car en cas de vice rédhibitoire, le délai pour se retourner contre le vendeur après la vente est plutôt court.

D'après l'article R213-2 du code rural et de la pêche maritime, sont réputés vices  rédhibitoires :

     - La maladie de Carré ;

     - L'hépatite contagieuse (La maladie de Rubarth) ;

     - La parvovirose canine ;

     - La dysplasie coxofémorale. En ce qui concerne cette maladie, pour les animaux vendus avant l'âge d'un an, les résultats de tous les examens radiographiques pratiqués jusqu'à cet âge sont pris en compte en cas d'action résultant des vices rédhibitoires ;

     - L'ectopie testiculaire pour les animaux âgés de plus de six mois. L'ectopie testiculaire comprend la monorchidie pour les chiens ayant un seul testicule descendu et la cryptorchidie pour les chiens dont les deux testicules ne sont pas descendus.

     - L'atrophie rétinienne.

Une fois toutes ces conditions réunies, vous n'avez plus qu'à profiter de votre nouveau compagnon, prendre soin de lui et vivre de belles aventures.

Laudine ROUSSY

Éducateur Comportementaliste canin

EC Chiens

06 24 76 14 62

https://www.ec-chiens.fr